Kawalis.org un modèle collaboratif au service de l’intérêt général

Kawalis.org un modèle collaboratif au service de l’intérêt général

Le Maroc a connu ces dernières années un véritable mouvement de fond à la fois social, technologique et culturel. Ce mouvement structurel prend sa base dans la formation d’un comportement utilisateur du citoyen marocain face à la technologie.

En effet, aujourd’hui près de 70% des ménages marocains ont accès à Internet. L’équipement des ménages en Internet mobile est de 66,5% contre 20,7% en Internet Fixe. La majorité des internautes soit 85% préfèrent recourir à des connexions mobiles pour accéder à Internet. En ce qui concerne la fréquence de connexion à Internet, 72,2% des internautes ont accédé à Internet au moins une fois par jour. La proportion des internautes visitant les sites nationaux est en augmentation : 53% en 2016. Ceci montre l’intérêt croissant que portent les internautes marocains aux sites à vocation nationale.

Les utilisateurs d’Internet depuis leur téléphone mobile vont d’abord sur les réseaux sociaux (84,6%), téléchargent des images et vidéos (68%) ou vont sur les sites de dialogue (65%). 12,2% utilisent internet sur leur smartphone pour obtenir des informations sur des biens et des services, 6,5% pour obtenir des informations auprès d’administrations publiques, 5,1% interagissent avec les administrations publiques et 4,9% publient des commentaires concernant des questions civiques ou politiques.

94 % des marocains qui ont accès à Internet utilisent les réseaux sociaux. 84% de ceux-là privilégient des connexions par le biais de leur téléphone mobile et 85% y accèdent quotidiennement.
Ce qui est remarquable dans l’utilisation que font les marocains des réseaux sociaux et particulièrement de Facebook, c’est le rôle assigner à ce réseau social au-delà de la simple communication.

Facebook est au fil des années devenu au Maroc une véritable plateforme de contestation des abus, une plateforme qui lève le voile sur les conditions de vie de certains, un lieu où on collecte de l’argent pour des citoyens défavorisés non pris en charge par nos hôpitaux afin qu’il puisse subir de lourdes opérations, un lieu où on publie la photo d’un voleur sur une mobylette ou encore la plaque d’immatriculation d’une voiture mal garée.

Ce comportement social, spécifique aux citoyens marocains, montre à quel point ils sont habitués (peut-être sans le savoir) à utiliser des schémas collaboratifs en tant qu’internaute.

Un modèle collaboratif

Kawalis est donc parti de ce constat. La société marocaine fait face aujourd'hui plus encore qu'hier à de véritables mutations sociétales et à un véritable mouvement structurel. Les citoyens marocains veulent prendre les devants et concevoir des solutions et participer à des actions concrètes de transformation, au nom de l'intérêt général. 

Pour aider à la construction de ces projets et pour accompagner ce mouvement, nous avons construit une plateforme indépendante que seule l'intérêt général et le patriotisme portent. Notre objectif est d'offrir aux marocains un espace de parole, de débat, et d'actions mais aussi un espace d'éducation et de sensibilisation.

KAWALIS est ainsi une entreprise tech à vocation sociétal qui repose sur une vision collaborative : partage, mutualisation des savoirs et organisation en une communauté qui regroupe des marocains qui ont le souci d'améliorer ou de changer les choses en discutant des problèmes et en proposant des solutions. 

En effet, Kawalis.org est une plateforme conçue pour tous les citoyens marocains. C'est une solution digitale qui a pour vocation de faire participer tous les citoyens qui le souhaitent à trouver des solutions et à débattre autour d'une question d'intérêt générale ou autour de problème de société. C'est donc un espace construit par et pour les citoyens marocains. 

 

Un fonctionnement simple 

Chaque mois, Kawalis propose aux marocains une consultation portant sur un problème social (l'emploi, la santé, le logement, l'éducation ...). Par la collecte directe des avis et des propositions, nous proposons des actions concrètes dans la rubrique "Actions Kawalis". Par-là, nous voulons obtenir des résultats significatifs, visibles, à l'échelle d'un quartier, d'une ville ou du pays.  Nous donnons également la parole aux marocains à travers un mur d'avis où les citoyens peuvent donner leur avis, faire une réclamation ou proposer une idée. Kawalis propose aussi chaque semaine un sondage, fonctionnalité simple et efficace pour donner son avis. En créant un compte sur Kawalis.org, les utilisateurs ont également l’opportunité de soumettre un article ou une analyse concernant une question d’intérêt général ou un sujet de société.

 

Actions concrètes   

L’objectif final de Kawalis est de fédérer un maximum de citoyens autour de projets sociaux concrets. Ainsi, chaque mois, les consultations sur notre site, relayé sur les réseaux sociaux via notre page ou de média partenaires, nous permettent de recueillir un maximum de propositions et d’idées. Après analyse de la faisabilité de chacune des idées et propositions, nous proposons dans la rubrique “Actions Kawalis” un projet à mettre en place à différentes échelles. 

La consultation du mois d’octobre : “Comment lutter contre l’analphabétisme ?”. Nous avons recueilli une centaine de commentaires. Une proposition a été intéressante : lutter contre l’analphabétisme par la technologie en envoyant du contenu pédagogique interactif, ludique et numérisé (sur les smartphones, ordinateurs distribués …). Ce projet sera lancé en Décembre 2018 dans un village test. Ce projet a enregistré 150 inscrits pour le moment. Voici les informations sur cette action concrète : 

La lutte contre l'analphabétisme peut prendre un nouvel aspect en phase avec le contexte social et technologique marocain. La technologie numérique à travers des supports comme les ordinateurs mais surtout les smartphones fait désormais partie des moyens de lutte contre l'analphabétisme. En effet, le contenu des programmes d'alphabétisation peut être installé sur ces supports et facilement transmis aux populations cibles. Cela a l'avantage d'être simple, ludique et à large potentiel de diffusion. Pour l'efficacité d'un tel système, il faut évidemment tester l'expérience dans un premier temps et mesurer les résultats dans un second temps.  Pour cette raison, Kawalis s'engage à faire ce test en Décembre 2018 sur un village cible. En effet, nous allons profiter du projet FIKRA#3 pour réaliser ce test. Grâce aux personnes intéressées par l'évènement, nous allons récupérer un maximum de supports (pc, smartphones…) et y installer du contenu des programmes d'alphabétisation simples (en arabe et en français). Ces équipements avec ce contenu sera distribué comme convenu fin décembre dans un seul village test et les résultats seront ensuite communiqués quelques mois plus tard. “ 

La consultation du mois de Novembre :  “Comment favoriser l’accès à la santé dans les zones reculées”. De même, à l’issu de cette consultation sur notre site kawalis.org, nous choisirons une proposition parmi celles recueilli et nous lancerons une action en fonction de notre calendrier.  

 

Comment mettons-nous en place ces projets ? 

 

Tous nos projets sont des projets proposés par les citoyens et lancés grâce à leur participation. Nous sommes convaincus que la force de solidarité des marocains permet de faire de grandes choses. C’est pour cette raison que nous nous appuyons sur cette force citoyenne. Aujourd’hui chaque citoyen est un chef de projet chez Kawalis qui nous permet d’avancer et de mettre en place nos actions.

 Rejoignez la communauté, faites entendre votre voix et faites avancer le pays !

« Nul homme qui aime son pays ne peut l'aider à progresser s'il ose négliger le moindre de ses compatriotes. » - Gandhi


  • Blaise

    Ne suis citoyen Marocain mais y est séjourné plusieurs années.
    Un sujet préoccupant est le domaine de la santé dans votre pays (pas le seul malheureusement) Pas de couverture santé pour TOUS.

Qu'en pensez-vous - ما هو رأيك

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés